كتاب «أيّة علاقة بين الدّين والقانون»؟

كِتاب ‘أَيّة عَلَاقـة بَين الدِّيـن والقَانُون’؟ 
(الصِّيغَة رقم  22).
[حِوَار نَـقْدِي حول بعض بُنُود القَـانُون الجِنَائِي، المُتعلّـقة بالدِّين، والدولة، والحُرِّيَات] 
هذا غلاف كتاب “أيّة علاقة بين الدِّين والقانُون”، رحمان النوضة، الصيغة  22 :

غلاف كتاب أيّة علاقة بين الدّين والقانون، رحمان النوضة، الصيغة 26.ء

فهرس كتاب أَيَّة علاقة بين الدِّين والقانون، رحمان النوضة، ص20.ء

لِـتَـنْـزِيـل كتاب “أية علاقة بين الدِّين والقانون؟”، أُنْـقُـرْ فَوق الرَّابِط التالي (الذي يحتوي على حُرُوف “بِي دِي إِفْ“):
Fleche.(تنزيل الملف).2
كتاب أية علاقة بين الدّين والقانون، رحمان النوضة، الصيغة 22.ء.pdf
        إذا أردتَ أن تقرأ هذا الكتاب دون تَـنْـزِيـلِه على حَاسُوبك، يَكفيك أن تَـنْـقُـرَ على الرَّابِط السَّابِق، وفي النَافِذة التي تَنْـفَـح أمامك، أُنْـقُـرْ على الاختيّار “Open” (إِفْـتَـحْ) بَدَلًا من النَّـقْـر على الاختيار “save” (إِحْـفَـظً أو سَجِّلْ). ولِـفَـتْـح الكِتَاب، إِسْتَعمل إحدى بَرْمَجِيَّاتك (applications) التي تَـقْـرَأُ “بِي دِي إِفْ” (PDF)، مثل “أَدُوبْ أَكْرُوبَادْ” (adobe acrobade).   

 

1 Comment

  1. Commentaire de M. Hamid Chohroure:
    Merci encore une fois pour cet article. Je te félicite pour la clarté de ton exposé. Voilà quelques-unes des idées que n’a inspiré la lecture de votre article :
    Le Pénal, forme archaïque du droit, est en quelque sorte un legs et une continuation des époques révolues. Comme le montre E. Durkheim dans « Division du travail », le pénal étant la seule forme de droit dans les sociétés « non civilisées », il perd de plus en plus d’importance au fur et à mesure que la société évolue, passant de ce qu’il appelle la « solidarité mécanique » où l’unité des individus découle de leur ressemblance, à l’identique même, et donc basée sur l’unanimité (إجماع), à la « solidarité organique » où l’union est basé sur la différence, la division du travail et le consensus social. C’est ce que confirme J.J. Rousseau qui, plus catégorique, considère que « les lois criminelles […] dans le fond, sont moins une espèce particulière de lois que la sanction de toutes les autres » (Du contrat social).
    Ceci étant dit, il ne serait pas étonnant qu’un « esprit » qui a cessé de fonctionner depuis au moins dix siècles (voir « al bayane al kadiri : البيان القادري), il ne lui reste que le pénal comme terrain de manœuvre. Et au lieu d’assister à une sécularisation du droit, c’est à un processus inverse et rétrograde que nous risquons d’avoir l’honneur. Ceci tant que les intérêts matériels des vrais dominants ne sont pas touchés. Car comme le dit Marx ; « La Haute Église d’Angleterre, par exemple, pardonnera plus facilement qu’on s’en prenne au 38 des 39 articles de la Foi qu’à un seul 39e de ses revenus en argent. » (K. Marx, Le Capital.)
    Preuve éclatante : En matière civile, l’actuel « gouvernement gouverné » n’avait même pas à créer de nouvelles lois pour montrer sont excès de zèle islamiste : Citons les articles « désuets » mais figurant encore dans le Dahir des Obligations et Contrats qui déclarent nulle la stipulation d’intérêts entre musulmans :
    Article 870 : « Entre musulmans, la stipulation d’intérêts est nulle et rend nul le contrat, soit qu’elle soit expresse, soit qu’elle prenne la forme d’un présent ou autre avantage fait au prêteur ou à toute autre personne interposée. »
    Certains arguent que les banques étant des personnes morales dénuées de religion, les contrats d’intérêt sont conformes à cet article ; l’une des parties n’étant pas musulmane.
    Le paradoxe est que ceux qui soutiennent que les personnes morales n’ont pas de religion, oublie ceci en scandant que l’Etat est musulman ; bien que personne morale ?!! 
    Mais si l’on admet que les banques n’ont pas de religion, cela ne fait pas sortir « nos amis » du pétrin. L’intérêt étant formellement prohibé par l’Islam, toute banque comptant plus d’un actionnaire dans son tour de table est « nulle de plein droit » en vertu de l’Article 986 du même Code :
      « Article 986 : Est nulle de plein droit, entre musulmans, toute société ayant pour objet des choses prohibées par la loi religieuse, et, entre toutes personnes, celle ayant pour objet des choses qui ne sont pas dans le commerce.»
    Ce gouvernement peut-il rendre effectif ce Code considéré par certains d’inspiration musulmane, bien qu’institué par le « colonialisme infidèle » ?
    En fait, il faut avouer que ceci est beaucoup plus dangereux que de s’attaquer aux amoureux.
    L’actuel gouvernant ne cesse d’emprunter à intérêt. Il admet implicitement que le monde a changé. Ce qu’il n’accepte pas de faire ailleurs.

    Liked by 1 person

! شارك في النقاش عبر كتابة تعليقك

إملأ الحقول أدناه بالمعلومات المناسبة أو إضغط على إحدى الأيقونات لتسجيل الدخول:

شعار ووردبريس.كوم

أنت تعلق بإستخدام حساب WordPress.com. تسجيل خروج   /  تغيير )

Google photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Google. تسجيل خروج   /  تغيير )

صورة تويتر

أنت تعلق بإستخدام حساب Twitter. تسجيل خروج   /  تغيير )

Facebook photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Facebook. تسجيل خروج   /  تغيير )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.